Ski et Exploration du Finnmark en Norvége

De retour de Norvège pour le tournage de notre film DYNASTAR avec Cédric Pugin, Vivian Bruchez, & Bruno Peyronnet voici un petit récit.

Notre projet initial était de partir en Norvège dans les Alpes de Lyngen enchaîner des couloirs et nouvelles lignes en ski de pente raide, entre temps Cédric fait la connaissance de Fred Buttard un guide, qui nous parle du Finnmark, une région de la Norvège beaucoup moins exploité et touristique que les Lyngens, Fred travaille depuis quelques années dans le Finnmark et il propose de nous aider pour notre trip, nous sautons donc sur l’occasion de découvrir cette région méconnu encore.

Le 20 avril nous décollons de Genève avec Vivian, pour rejoindre Cédric qui est déjà sur place ; tente, sac de couchage ,gros sacs et nourriture lyophilisés…nous prévoyons de camper au pied des faces… une mini expédition quoi!

Nous arrivons de nuit à Alta, au premier abord la région paraît complétement plate, mais il faut se rendre dans les Fjords plus au sud-ouest pour se rendre compte que le relief est très alpin, nous passons la première journée à regarder les faces et options envisageables ; on ne sait plus où donner de la tête tellement les possibilités sont énormes, c’est du délire.

Le 2éme jour les hostilités commence, notre choix se porte sur une ligne esthétique et peu agressive pour se mettre en jambe, l’occasion de voir un peu la qualité de la neige, on est vraiment impressionné par le potentiel du secteur en terme de variétés de descentes au dessus du Fjord d’Øksfjoden, obligé de s’arrêter tout les mètres pour faire des photos !
Tout les accès se font en Ferry ou Kayak cela rajoute un peu de piquant à l’aventure, les journées sont tellement longue ( le soleil ne se couche plus à cette époque) que nous décidons d’encaper sur un deuxième couloir de 500 m en passant au pied en voiture, après une séance de pêche, en redescendant nous faisons la rencontre de Linus, un suédois qui écume aussi les couloirs du coin… c’est un des rares skieurs que nous allons croiser dans notre périple, nous discutons avec lui avant de planter la tente sans nous imaginer que nous allons réaliser quelques jours après une belle descente en sa compagnie.

Au fil de la semaine nous découvrons d’autres pentes, d’autres versants mais aussi nous rencontrons les locaux passionnés de ski et de glisse, dans cette région de la Norvège le tourisme hiver n’est pas organisé, il faut se débrouiller avec les rares logements ou bon plan que l’on peut trouver, heureusement les quelques passionnés de ski sont toujours heureux de voir débarquer des skieurs de tout horizon et les fjords regorge de poisson, donc le barbecue est vraiment l’outil de base là haut.
Tout au long de la semaine et pour les besoins du tournage nous écumons les secteurs à la recherche de belle ligne, chaque descente, chaque trajet en bateau est l’occasion de photographier, de repérer de futurs projets, Vivian et Cédric sont vraiment séduits par l’ambiance du coin entre mer et montagne.
Pour le dernier jour nous faisons une tentative sur une ligne en compagnie de notre ami Fred, malheureusement la chaleur et les conditions ne sont pas réunis pour envisager une descente en toute sécurité, un peu frustré de repartir avec un goût d’inachevé, nous savons déjà que nous allons revenir dans le Finnmark pour de nouvelles aventures.